Blog : de la transmission au dialogue (1/2)

Quelques ficelles, principes, idées, « tournures d’esprit » pour faire d’un blog un véritable vecteur de communication extrêmement puissant .

Pourquoi Bloguer ? Au cas où vous ne sauriez pas à quoi ça peut servir de bloguer, voici les premières raisons qui me viennent à l’esprit, il en existe probablement des dizaines d’autres encore :

  • Visibilité sur internet via une présence accrue sur Google etc ..
  • Communication directe : le blog s’adresse directement et honnêtement aux clients
  • Développement de la marque
  • Différentiation de la concurrence
  • Marketing Relationnel
  • Exploitation des niches
  • Médias et relations Presse. Excellent outil pour intéresser les médias
  • Gestion de la réputation
  • Positionnement en tant qu’expert
  • Gestion de projet interne
  • ..

Quelques « évidences » du blogging d’aujourd’hui:

  • Le blog a le pouvoir de créer des activités, de changer le cours de l’histoire politique, et il oblige les médias traditionnels à se remettre en question
  • En mai 2006, 50 à 100 millions de blogueurs communiquent sur Internet, pour un lectorat compris entre 200 et 500 millions d’individus
  • Avec de 6 à 7 millions de blogs, la France est le pays européen qui compte le plus de journaux personnels en ligne
  • Ce qu’il ne faut pas faire : Le « blog marketing produit » est un art délicat. Vichy (la marque de cosmétique) et EuroRSCG 4D (leur conseil comm’) viennent de l’apprendre à leurs dépens : http://renogorsky.over-blog.com/article-348062-6.html
  • Le blog repose sur 3 dimensions essentielles :
    • L’information : annoncer aux clients ce que vous faites et savoir ce qu’ils en pensent
    • La relation : construire une expérience positive avec les clients, afin de les transformer en « apôtres »
    • la gestion du savoir : permettre à la bonne personne de bénéficier au moment adéquat de l’ensemble des connaissances accumulées par l’entreprise

Quel « type de blogueur » êtes vous ?

  • le « coiffeur » : ils connaissent les bonnes personnes, ils ont fini par acquérir à force d’écouter les clients une incontestable sagesse et n’éprouvent aucune réticence à la partager
  • le « forgeron » : chez IBM, Sun les développeurs de logiciels assument ce rôle là, ils appliquent leur expérience à la résolution de problème. Ils sont experts de leur domaine et parlent de leur entreprise
  • le « pont » : il met en relation les uns avec les autres, il est obsédé par les relations interpersonnelles
  • la « fenêtre » : tout aussi experts, mais à la différence du forgeron qui parle de ce qui se passe à l’intérieur de l’entreprise, la « fenêtre » parle de ce qui se passe à l’extérieur
  • le « panne indicateur » : il pointe du doigt des informations intéressantes, une grande quantité d’information non approfondies qui orientent vers d’autres sites plus complet
  • le « bistrot » : il génère des discussions destinées à confronter les points de vue avec dérision : http://peterthink.blogs.com/, http ://embruns.net)
  • le « journaliste » : comme « un vrai », il peut être thématique comme http://www.lebloggadget.com/, http://www.leblogauto.com/

Terminologie du blog :

  • Blog : composé de « billets » , rédigés en général par le blogueur..
  • Billet : entrée individuelle entrée par le blogueur et publiée sur son blog à l’aide d’un blogiciel
  • Permalien : lien permanent et inaltérable (adresse URL) rattaché à un billet donné
  • Rétrolien (trackback) : système semi-automatisé de liens entre blogs consistant à publier un lien dans ses propres billet vers d’autres blogueurs parlant du même sujet. Le rétrolien envoie un courriel vers le blogueur à qui vous faites références pour lui annoncer la chose

« L’esprit Blog » :

  • Les clients sont une richesse et se présentent en 5 catégories, à chacun une technique et une méthode de blogging différente. Il faut leur « parler » : Ecouter, Comprendre, Evaluer, Interpréter, Contribuer sont les étapes à respecter dans tous dialogues avec eux au travers d’un blog.
    • Enrôler vos clients « évangélisateurs » : Il s’agit d’utiliser votre propre passion pour alimenter celle des autres. exemple : loiclemeur.com, le porte-voix du blogging business en France.
  • Demandez aux personnes ce qu’ils pensent de votre site
  • Faites preuve d’enthousiasme
  • Adoptez un ton naturel
  • L’authenticité composée de :
    • Passion : c’est le carburant du blogeur..
    • Conviction : c’est ce qui permet aux gens de s’identifier au blogueur
    • l’honnêteté !

Les techniques, les ficelles du blogueur :

  • les Blogrolls : la liste des blogs que l’auteur a l’habitude de consulter . Un blogueur doit régulièrement se rendre sur les blogs proches de ses centres d’intérêts et y laisser des commentaires en mettant des liens vers son propre blog
  • les Flux : pour une plus grand efficacité dans les blogs « concurents », abonnez vous aux « flux RSS » pour que l’information vous parvienne automatiquement
  • Encore plus efficaces pour recevoir des informations qui vous concernent automatiquement, les « aggrégateurs » : http://www.rssvision.com/les-lecteurs-de-flux-rss/
  • Suivre l’activité du blog gratuitement :
  • Organiser une « campagne virale » : un exemple l’histoire de http://www.ilovebees.com/ : http://blogs.msdn.com/heatherleigh/archive/2004/08/25/220566.aspx
  • Répondre aux commentaires :

    • Répondre rapidement
    • Fournir une réponse individualisée
    • Vérifier que le « problème » a été résolu (s’il y en a eu un..)

A suivre…

Blog : du dialogue à la relation durable (2/2)

….si vous souhaitez lire la première partie de l’article : ici

Voici maintenant les 10 secrets d’un blogging réussi :

  1. Soyez Réaliste : découvrez quel blogueur vous êtes (voir première partie) et soyez précis sur le lectorat visé
  2. Soyez Passionné : la passion engendre la passion !
  3. Publiez souvent : c’est un impératif absolu pour attirer les moteurs de recherche. Une fois par jour, un article, même court est nécessaire.
  4. Multipliez les liens : ils sont la valeur intrinsèque de votre blog.
  5. Laissez des commentaires sur d’autres blog, il faut créer une communauté d’intérêts.
  6. Repoussez les limites : optez pour l’originalité, si vous créer quelque chose d’étonnant, vous créerez à coup sur de l’attention
  7. Ping : le ping est un signal que votre blogiciel envoie à différents services, afin d’annoncer que vous venez de publier un nouveau billet. Ces pings permettent de générer la liste des blogs les plus récemment mis à jour d’inviter Technocrati et Pubsub à prendre note du nouveau contenu. Choisissez Ping-O-Matic (www.pingomatic.com). Ce petit outil génial retransmet automatiquement vos pings vers les services les plus importants.
  8. Utilisez les flux. Il faut proposer un système de flux à vos lecteurs.
  9. Donnez du sens à vos titres : la question des titres s’avère absolument essentiel. De bons titres facilitent le travail des moteurs de recherche
  10. Enfin amusez vous ! N’hésitez pas à tenter de nouvelles choses et à mentionner d’autres sites drôles et interessants

Steve Rubel, blogueur de grand renom a rédigé ces « 10 commandements » à destination des professionnels du secteur :

  • Tu seras toujours à l’écoute
  • Tu reconnaitras que toutes créature, grande ou petite, est sacrée
  • Tu honoreras ton client
  • Tu ne tromperas pas
  • Tu n’agresseras pas tes clients
  • Tu garderas l’esprit ouvert
  • Tu t’investiras dans les blogs
  • Tu banniras la langue de bois
  • Tu regarderas toujours les 2 côtés des choses : ne vous demandez pas seulement ce que vous pouvez faire pour le client mais ce que le client peut faire pour vous

Développer la fréquentation :

  • La conversation engendre la fréquentation. Ce sont eux qui apportent la possibilité de me mettre un lien vers votre blog. 3 type des visiteurs possibles sur votre blog :
    • d’autres blogueurs, le moindre lien mis sur leur blog pourra engendrer un traffic de plusieurs milliers de personnes supplémentaires
    • le nouveau lecteur, son acquisition s’avère précieuse, ils souhaitent entendre ce que vous avez à dire et veulent avant tout que vous réussissiez
    • le « passant », sa valeur intrinsèque est assez faible mais l’accumulation d’impressions favorables peut l’amener à devenir un lecteur voir un blogueur à son tour !
  • Optimiser votre blog pour les moteurs de recherche
    • 30% de la fréquentation vient d’autres blogs, 30% de moteurs de recherche, 40% de lecteurs réguliers
    • Les moteurs de recherche apprécient :
      • les blogs qui produisent une page par billet, c’est le cas pour les plates-formes comme wordpress, movable type etc..
      • les adresses url compréhensibles sans numéro ou codes qui ne signifient rien
      • de bons titres pour vos pages
    • fournir des liens pertinents à l’intérieur de vos pages
    • faites vous notifier les commentaires par email et répondez rapidement
    • réalisez des interviews
    • posez des questions ouvertes
    • affirmez votre opinions
    • recueillir un feed-back sur la qualité de votre blogging

Pour en savoir plus : Dave Taylor qui m’a largement inspiré pour écrire cet article