Etapes de la phase de réalisation

La phase de réalisation

·         Préparation

Avant de se lancer dans la réalisation de l’ouvrage, il est nécessaire de prendre le temps de découper le projet en tâches afin de planifier l’exécution de ces tâches et de définir les ressources à mobiliser. Les outils et méthodes suivantes sont généralement utilisées :

    • L’organigramme des tâches, parfois appelé organigramme technique de projet (OTP), permettant de découper les projet en tâches élémentaires (itemisation)
    • La méthode Pert permet d’organiser les tâches pour optimiser leur enchainement,
    • Le tableau GANTT permet de réaliser une représentation graphique du déroulement d’un projet et de rendre compte de son avancement.

Il revient au maître d’oeuvre de mettre en place des procédures permettant de garantir la qualité du projet.

·         Réalisation

Il s’agit de l’étape de développement de l’ouvrage proprement dite. Cette étape est de la responsabilité du maître d’œuvre, sous contrôle du maître d’ouvrage. Lors de la réalisation de l’ouvrage l’accent doit être mis sur la communication afin de pouvoir prendre les décisions au plus vite en cas de problème. Ainsi, la mise en place d’un plan de communication permet d’animer le projet, par exemple au travers :

    • de l’utilisation d’un tableau de bord de pilotage, présentant graphiquement les résultats du projet, permettant au chef de projet de prendre les décisions d’arbitrage en cas de déviations.
    • d’un rapport d’avancement permettant à tous les acteurs du projet d’être informé des actions en cours et achevé. D’une manière générale, sont désignées sous le terme de reporting l’ensemble des actions de préparation et de présentation de rapports d’activité.

De plus, des réunions doivent être régulièrement organisées (hebdomadairement de préférence) afin de manager l’équipe projet, c’est-à-dire faire un point régulier sur l’avancement du projet et fixer les priorités pour les semaines suivantes.

·         Documentation

Une documentation doit nécessairement accompagner l’ouvrage lors de la livraison. La documentation est souvent incomplète ou non à jour et pourtant il s’agit d’une des facettes essentielles de l’ouvrage car elle constitue le référentiel de base concernant l’ouvrage après réalisation.

·         Validation

Lorsque l’ouvrage est réalisé, il convient que le maître d’œuvre s’assure qu’il répond au cahier des charges. On parle de tests unitaires pour désigner la validation par le maître d’œuvre de la conformité du produit à chacune des clauses du cahier des charges.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :